Comme chaque année la licence des Call of Duty revient, cette fois-ci c’est au tour de Treyarch de s’atteler à la conception de ce Black Ops.

 

Dès les première minutes de jeu en solo, on se rend de suite compte qu’on n’est pas face à un jeu signé Infinity Wards, l’ambiance est certes là, on a un jeu qui calque tous les codes des gros films d’action Hollywoodiens, du grand spectacle en somme, mais à côté de ça on a une intelligence artificielle des plus déplorables, entre nos coéquipiers qui ne servent à rien et qui soit avancent tête baissée dans le champ de bataille sans toucher un seul ennemi, ou soit se permettent de ne pas bouger d’un poil de leur position initiale!

Les ennemis n’en parlons pas ils ne sont pas mieux, on a l’impression qu’ils n’en veulent qu’à nous, ils tirent pratiquement qu’en ne visant notre pauvre petite tête, et parfois même se la jouent Kamikaze et nous sautent dessus sans se préoccuper de nos alliés (qui eux même ne font rien et les laissent passer sur nous sans réagir), une belle brochette de vainqueurs!
En tout cas en vétéran le jeu me fait littéralement arracher les cheveux…

Le multi quand à lui remplit toutes les espérances que l’on pouvait avoir!
On a clairement un multi dans la veine de Modern Warfare 2. Il reprend le même gameplay avec les fameux Killstreak, mais cette fois-ci ils sont moins dévastateurs.

Les maps sont toutes superbes, je n’ai pas eu l’occasion de me dire que telle ou telle map est vraiment moisie (ce n’était pas le cas pour modern warfare 2), elles sont en général plus grandes et n’ont pas de réels points de campe pour les habituer du snipe, et ce n’est pas pour me déplaire!
Ils ont par contre changé tout le système pour débloquer les armes et accessoires, ici en plus de les débloquer en passant nos niveaux supérieurs ou quand on passe nos prestiges, il faudra en plus les acheter avec des crédits gagnés en jeu, ou pendant les parties à « paris », nouveau type de jeu vraiment fun (avec par exemple une partie ou l’on a qu’une simple pistolet et une seule balle, et il faudra résister et tuer en un coup chaque adversaire, par adversaire tuer une balle de gagnée)

On soulignera également le grand retour du mode zombie en coopération, un réel bonheur :)!

Les graphismes sont quant à eux très beau aussi bien du coté des décors que des personnages/armes, sans non plus être exceptionnels (c’est assez inégal en fait), on voit que ça pète de partout, mais une fois qu’on se rapproche d’un mur on se rend de suite compte que les textures sont quelques peu baveuses, mais en pleine action le tout reste très beau visuellement et ultra fluide, c’est le principal!

En somme un jeu que je conseille a tout les amoureux de fps nerveux et qui aiment jouer sur de bonnes parties en multijoueur!