Magic The Gathering, certainement un des jeux de cartes les plus connu, souvent copier mais jamais égalé.  J’ai longtemps pratiqué les tournois de Magic, aussi bien le T1, T2, classique, étendu, paquet scellé,…  Il faut avouer par contre que ce jeu est un gouffre à fric au fil des années, chaque format de tournois ayant ses propres cartes et surtout le prix des boosters et de certaines cartes pour avoir un deck compétitif est vite hors de prix (pour info des cartes comme le Lotus Noir monte à plus de 500€).

Il arrive un moment où l’on ne peut plus suivre le rythme des coûts malgré l’envie d’y jouer, lorsque j’ai découvert le premier Magic The Gathering : Duels of the Planeswalkers, j’ai de suite été séduit, j’avais auparavant testé d’autres jeux gratuits sur pc, mais c’était plutôt moche.

 

Comme je le disais plus haut, j’ai pu toucher à d’autre jeu Magic sur pc, mais à chaque fois l’interface et les cartes n’étaient pas au point, ici tout est très beau et surtout lisible, du moins sur pc, j’ai joué au premier Magic The Gathering : Duels of the Planeswalkers sur xbox 360 et franchement c’est illisible et pas très ergonomique à la manette.  Les animations des cartes en combat, on les aiment où on ne les aiment pas, ça sera tout ou rien, personnellement j’ai préféré les désactiver histoire de ne pas avoir de temps mort en jeu, par contre j’aime beaucoup dans cette version 2014 les nouvelles animations sur certaines illustrations de cartes.  Mais bon de toute manière, ce genre de jeu on ne le prend pas pour ses graphismes next gen.

   

Coté gameplay, ce Magic The Gathering : Duels of the Planeswalkers 2014, reste très classique, on a comme d’habitude le mode campagne qui reste toujours trop court, ce dernier nous permettant de débloquer un certain nombre de cartes et de decks.  A cela, on ajoute le mode défis qui sans être insurmontable offrira quelques moments de réflexions pour tous les réussir, le mode duel classique et le troll à deux têtes.

La grosse nouveauté que j’attendais de pieds ferme de cette édition 2014, c’est le mode paquet scellé.  Pour ceux qui ne connaissent pas ce mode de jeu, il est régulièrement pratiqué à la sortie d’une nouvelle édition, il consiste à se monter un petit deck avec un certain nombre de boosters (ici 6 boosters).  Suivant la chance que l’on aura et surtout la façon dont on construira notre deck avec les cartes aléatoirement obtenue et une bonne gestion de la mana curve, on sera plus ou moins puissant face à nos adversaires.  J’ai été agréablement surpris au départ, le jeu nous permet réellement de construire notre propre deck et de le gérer comme bon nous semble, c’était vraiment la chose qu’il manquait à la série Duels of the Planeswalkers.  Jusque là, tout est bien joli, mais ma joie est assez vite descendue lorsque j’ai constaté que l’on ne pouvait créer que deux decks, si on en veut plus il faut passer par la case « paye et tu jouera… », deux c’est assez peu surtout qu’une fois son deck crée il est impossible de le supprimer!  Au final, une belle nouveauté mais qui a vraiment besoin d’être peaufinée.

 

En conclusion, si comme moi vous avez les autres éditions, je ne pourrais que vous conseiller de tester la demo pour vous faire une idée si l’ajout du paquet scellé est primordial ou non, car coté nouveautés il est au final assez pauvre.  Certain me dirons qu’on ne change pas une affaire qui marche, mais là enlever des modes de jeux sympa pour un mode scellé sous exploité je reste déçu.  Maintenant si vous n’en avez aucun et que vous voulez vous lancer dans Magic à moindre coût foncez dessus, l’interface étant légèrement plus agréable que les anciens vous pourrez ainsi vous faire la main sur l’univers de Magic The Gathering facilement.