Evolve Logo

Evole, c’est clairement le jeu qui m’aura le plus marqué dès le premier trailer grâce à son gameplay des plus novateur.  Lorsque j’ai pu enfin tâter de la bête lors d’une version jouable à la Gamescom, j’ai été encore plus séduit par le titre et ses possibilités de jeu avec les amis.  Du coup l’attente a été longue et avoir enfin ce jeu tant attendu fait plaisir même si il n’est pas parfait, je vais du coup tenter de vous expliquer en quoi j’adore ce jeu.

Evolve (8)

Je ne vais pas m’éterniser sur l’histoire d’Evolve, elle peut tenir sur deux lignes, certains jeux ont généralement besoin d’un bon gros background et une trame scénaristique bien suivie, pour moi Evolve n’en fait pas partie, on joue directement pour s’amuser, un bon jeu à l’ancienne, on appuie sur start et entre dans l’arène!  Mais sinon pour tout de même en parler, histoire de placer un background simple et efficace, nous avons un groupe de chasseurs qui doit faire face à des monstres pour sauver l’extinction de la race humaine, en gros c’est la merde sur la planète Shear et on envoie la troupe d’élite faire le nettoyage.

Evolve (1) Evolve (2)

Le centre du jeu est également la grosse nouveauté qu’a apporté Evolve et que d’autre vont commencer à s’inspirer, un gameplay asymétrique (un bon 4 vs 1).  En gros le jeu se joue soit en coop si vous êtes le groupe de chasseurs soit en solo si vous jouer le monstre, le tout dans une arène assez grande pour que le monstre puisse faire sa petite ronde et se nourrir assez pour évoluer et ainsi gagner en puissance face aux chasseurs.  Chacun des deux camps ont leurs objectifs et leur propre style de jeu, le monstre en début de partie tentera plus de se la jouer furtif pour manger assez de petites créatures afin d’évoluer et ainsi gagner ses nouvelles capacités pour avoir comme objectif final soit tuer toute l’équipe adverse soit détruire un générateur.  Du côté des chasseurs, nous sommes face à un gameplay un peu plus réfléchi qu’un simple FPS axé sur l’action, en effet il faudra tout d’abord avancer en s’aidant des capacités du trappeur et de son compagnon histoire de retrouver les traces du monstre, ce trappeur aura également la possibilité de ralentir le monstre avec des pièges et une arène pour ainsi le coincer dans une zone choisie, pour moi c’est un des personnages le plus important.  A ses côtés, il y a le soigneur qui lui pourra utiliser des fléchettes tranquillisantes et soigner ses coéquipiers, le soutient lui aura la possibilité de donner une armure à un de ses collègues (généralement sur le soigneur) et peut aussi utiliser une pluie de missiles, assez ravageur si c’est bien placé, pour finir nous avons l’assaut qui lui est le bourrin de service et est là pour causer des dégâts en masses.  A ce petit groupe de base vous pouvez débloquer deux autres groupes de quatre chasseurs qui ont leurs spécificités bien à eux, du coup on se retrouve avec 12 personnages qui ont leurs capacités bien à eux et qui seront utiles selon les situations, de quoi varier les plaisirs de jeu.

Plusieurs mode de jeu s’offre à nous, le mode évacuation qui se déroule en cinq rounds, on débutera toujours par une chasse pour finir par une défense du générateur, chaque jour gagné ou perdu nous donnera un malus ou un bonus.  Ensuite vient les modes plus « classiques » avec le mode sauvetage dans lequel les chasseurs doivent soigner des survivants et les ramener au point d’évacuation, le mode nid qui consiste à détruire des œufs de monstres avant qu’il n’éclosent et finalement un mode défense qui consiste simplement à protéger un générateur des attaques du monstre.

Evolve (3) Evolve (4) Evolve (5)

Perso j’ai du mal à jouer le monstre, il faut dire aussi que mon amour pour la coop me pousse généralement à jouer avec des amis du côté des chasseurs.  D’ailleurs en parlant de coopération, une chose est certaine,  jouer seul à ce titre est limite suicidaire (sauf si vous jouer le monstre), en effet il faut ici un minimum de coordination avec votre team pour traquer le monstre ou finir les objectifs demandés.

Je voudrais revenir sur le gameplay car j’ai pu entendre beaucoup de monde critiquer le titre sur son côté « répétitif ».  A cela je réponds régulièrement, comme pour beaucoup de jeux, n’importe quoi peut être répétitif, (entre tourner en rond en voiture, taper un ballon ou tirer sur des mecs durant des heures, c’est aussi répétitif…).  Pour moi, le seul truc qui peut à la limite survenir, c’est une lassitude, pas sur le long terme, mais sur de longues sessions de jeu, j’ai du mal à me faire de grosses sessions comme je peux le faire sur d’autres titres, du coup, je me limite à des sessions de 2h grand max, genre une partie de d’évacuation qui se déroule en cinq jours (sessions de 2h en moyenne), ainsi l’ennuie ne se fait pas sentir, car oui il faut bien se l’avouer les décors et ennemis étant souvent les mêmes on a régulièrement l’impression de tourner en rond.

Evolve (6)

Evolve (11) Evolve (10) Evolve (9) Evolve (7)

Graphiquement, Evolve est juste superbe l’environnement est bourré de détails, le tout est très fin je n’ai presque pas décelé d’aliasing et les textures sont sublimes et je ne vous parle même pas des effets de particules et de lumière, le tout étant fluide à souhait, ce n’est que du bonheur.  C’est un vrai plaisir que de s’engouffrer dans cette jungle touffue, parfois même trop car on ne voit plus le danger venir, en effet, il ne faut pas oublier qu’en plus du monstre il y a tout un tas de créatures prêtes à vous bouffer dans chaque recoin de la map!  Enfin un bon jeu qui sens la next-gen et qui n’est pas un remake.  Par contre, je regrette juste un manque de variation dans les différents environnements, j’avais régulièrement l’impression de tourner sur le même endroits, qui plus est généralement sombre.

EVOLVE_Wraith_Artwork

En conclusion, si vous avez des amis avec qui vous pouvez jouer en coopération, ou alors que vous voulez simplement jouer seul en étant du côté monstre, Evolve est une valeur sûre, typiquement le genre de jeu que je ressortirais régulièrement pour me faire une petite partie entre pote, il procure de belles parties épiques et beaucoup de fun.  Les sensations de plaisir de jouer que j’ai eu sur Evolve me rappelle clairement les bonnes vieilles games sur des vieux jeux entre potes il y a un bon paquet d’années.  Autant dire de suite, ce genre de gameplay plaira ou ne plaira pas c’est certain, mais il a le mérite de bousculer un peu les choses dans un secteur qui commence à se reposer sur ses lauriers en mode « no risk ».