The_Witcher_3_Logo

Il m’aura fallu du temps pour parcourir un maximum le monde de the Witcher 3 Wild Hunt, mais voilà enfin mon avis après près de 80h de jeu.  Autant le dire de suite, côté durée de vie vous serez servi, il y a de quoi faire avec un nombre colossal de quêtes.  Ayant un peu moins aimé le second opus j’avais tout de même peur de voir arriver ce dernier, mais fort heureusement, CD Projekt RED ne m’a pas déçu et c’est même carrément le contraire avec ce titre bourré de qualités!

Screenshot-Original (9)

Dans the Witcher 3 Wild Hunt, nous nous retrouvons une nouvelle fois avec Geralt de Riv, qui n’est plus amnésique (et ça fait plaisir, je n’étais vraiment pas fan de ce scénario un peu trop facile à mon goût du héros amnésique).  Cette fois-ci notre Héros parcourt les terres de Northern Realms pour retrouver sa fille adoptive Cirilla qui est en grand danger, poursuivie par la chasse sauvage elle n’a de cesse de partir de région en région pour trouver la paix.  Geralt devra donc mener sa petite enquête en retraçant son itinéraire et en questionnant l’entourage qui aurait pu la croiser.

En plus de cette longue quête principale, on aura fort à faire avec un nombre important de petites missions diverses et variées.  Chose appréciable, ici elles sont généralement scénarisées et plutôt bien construites, avec souvent un système d’enquête sur le monstre à tuer ou la personne à retrouver, du coup, elles sont bien plus longue que les quêtes de type: « va au point A tue le monstre et reviens ».

Ajoutez à cela des personnages attachants et charismatiques et vous aurez le combo parfait pour un univers vivant qui frise la perfection.

Screenshot-Original (13) Screenshot-Original (3)

Je vais de suite mettre les choses au clair concernant l’aspect technique de the Witcher 3, il est superbe!  Certes il y a eu un downgrade depuis les tout premiers trailers mais pour moi pas assez pour qu’on s’y attarde.  Graphiquement il est magnifique, le monde est bourré de détails, d’effets de lumière et de météo dynamique qui donne un rendu très réaliste à l’environnement, pour moi c’est le plus beau open-world que j’ai pu voir sur console.  Il suffit de jeter un oeil sur les captures d’écran maison tirées de ma version Xbox One, pour se rendre compte de sa qualité graphique.

L’environnement sonore est tout aussi bon, vos petites balades dans les forêts seront magnifiées par tout un tas de bruitages qui renforce l’immersion et tout ceci est augmenté avec les sens du sorceleur, craquement de branches et bruit de monstres auront vite fait de vous mettre dans l’ambiance.  Les musiques sont elles aussi dans le ton, et renforceront votre plaisir de jouer à ce titre.  Les doublages en français sans être exceptionnels sont assez crédibles pour pouvoir en profiter.

Screenshot-Original (11)

Le gameplay est rapide à prendre en main au gamepad, bien plus fluide et simple que le deuxième opus qui avait le cul entre deux chaises entre combo clavier-souris et manette.  Cette fois-ci les combats sont d’une simplicité et les combos s’enchaînent sans trop de difficultés avec les choix de coups forts et rapides sans oublier les parades et esquives.  Les pouvoirs de sorceleur sont toujours présents, on aura donc la possibilité d’utiliser des sorts pyrotechniques, de contrôle mental, de projection et de protection, le tout améliorable dans votre arbre de compétences.  Par contre ici ne vous attendez pas à jouer les gros bill rapidement, la montée en leveling est très lente.

Je noterais juste une part d’ombre à la prise en mains et elle concerne juste un petit couac dans le système d’auto-lock qui a eu tendance à me faire rager par moment, surtout pour les esquives et on pourra aussi un peu râler sur l’interface d’inventaire qui aurait pu être plus soignée.

Screenshot-Original (12) Screenshot-Original (7)

Screenshot-Original (10) Screenshot-Original Screenshot-Original (6) Screenshot-Original (8)

Vous parler de the Witcher 3 Wild Hunt sans mentionner le mini cardgame  « Gwynt » serait un désastre tant ce mini jeu est prenant et bien foutu, un petit mix ente Hearthstone et Magic,.  De plus, pour les férus comme moi qui ont la collectionnite aiguë vous serez servi car il y a un bon paquet de cartes à collectionner afin de monter un deck assez puissant pour battre tout le monde.  Je regrette juste qu’il n’y ai pas de mode multijoueur pour ce jeu tant il est bien fait.  Pour une fois qu’un mini jeu inclus dans un open world me prend plusieurs heures de jeux il est de bon ton de le mentionner!  Il y a bien d’autres activités disponibles comme les courses de chevaux ou les combats à mains nues, mais ils sont tellement banal que je ne m’y suis pas attardé.

witcher3_en_wallpaper_wallpaper_10_1920x1200_1433327727

En conclusion, pas de temps à perdre foncez vous procurer the Witcher 3 Wild Hunt.  Avec son monde ouvert riche et superbement réalisé, il a tout pour plaire et pour moi c’est clairement un must have pour ces vacances d’été.  Pour ceux qui auraient peur de se lancer car ils n’ont pas fait les deux premiers opus, n’hésitez pas, ce n’est en rien un handicap à la compréhension de l’histoire.  Il y a bien quelques anecdotes sur le passé de Geralt mais rien de bien important.

Maintenant avec une telle réussite, j’attends CD Projekt RED de pieds fermes pour leur prochain titre, Cyberpunk 2077!