the_elder_scrolls_online_tamriel_unlimited_logo

Il est rare que je m’attarde sur un MMO, mis à part Guild Wars, je ne touche à rien de ce type de jeu à vrai dire.  Mais lorsque je vois que cette fois-ci cela parle d’une série de RPG que j’affectionne tout particulièrement (les Elder Scrolls), j’ai de suite sauté le pas.  Du coup nous allons voir ce que vaux vraiment ce petit Elder Scrolls Online Tamriel Unlimited et son portage console.  En tout cas, pour une fois un report aura été plus que bénéfique pour nous les joueurs avec la suppression de l’abonnement mensuel!

ESOTU002 ESOTU001

 L’histoire nous plonge 1000 ans avant ce que l’on a vécu dans Skyrim.  Ici nous devront mettre à mal les plans du prince Daedrique Molag Bal cherchant à asservir tout Tamriel.  Tout un joli programme nous attend sous le signe des créatures Daedrique et autres joyeusetés.

Comme souvent pour les Elder Scrolls, notre aventure débute au fin fond d’un cachot sordide, ce dernier nous sert surtout de gros tuto pour placer les bases du gameplay.  Ensuite vient enfin la création du personnage, dans Elder Scrolls Online, vous ne serez pas perdu si vous êtes un habitué de la séries,  vous retrouverez les même types de choix de race et de classe.  Mais sachez que vous n’êtes pas limité à ce choix, vous pouvez très bien avoir créé un Mage Argonien par exemple et vous retrouver à améliorer vos statistiques de combat au corps-à-corps et d’armure lourde sans que cela n’entrave votre avancement dans le jeu.  Un choix qui en surprendra plus d’un mais qui ravira les puristes, pour une fois dans un MMO on peut avoir réellement un personnage polyvalent.

Ensuite il est grand temps de nous plonger dans le cœur de l’histoire que va nous offrir Tamriel et suivant l’alliance que vous aurez choisi au départ, vous commencerez votre aventure dans la région qui s’y rapporte.  On pourra donc démarrer dans les provinces du Nord et de l’Est de Tamriel avec l’alliance Cœurébène qui regroupe les Nordiques, les Elfes noirs et les Argoniens, vient ensuite l’alliance de Daguefilante qui rassemble les Brétons, les Orcs et les Rougegardes situé au Nord-Ouest et finalement dans le Sud de Tamriel nous retrouverons les Elfes des bois, les Khajiits et les Haut Elfes pour le domaine de Aldmeri.  Seule la classe Impériale peut choisir son alliance de départ.  Beaucoup de choix s’offre donc à nous et il faut également savoir que chaque race a ses propres affinité, que cela soit pour le combat à l’épée ou avec la magie.

293-5

Screenshot-Original (7) the_elder_scrolls_online_tamriel_unlimited_screenshot_2_large__2 maxresdefault Screenshot-Original (5)

J’avais peur concernant le gameplay, un portage à la manette d’un jeu clairement axé clavier-souris c’est toujours un très gros risque à prendre et sur ce coup les gars de Zenimax ont fait un excellent boulot et ont rendu Elder Scrolls Online tout aussi jouable à la manette qu’avec un combo clavier-souris.  Par ailleurs, les amoureux de la série des Elder Scrolls seront ravis de pouvoir jouer en vue FPS à leur titre favori.  Chose agréable pour tous ceux qui sont un peu rétractères aux jeux en lignes et n’ont pas spécialement envie de faire toutes les missions avec d’autres personnes, le jeu est entièrement jouable en solo, hormis quelques donjons un peu plus hard, tout le reste vous pouvez très bien le faire sans vous occuper des camarades qui vous entourent.

Le gameplay général est quasi identique à celui de Skyrim, aussi bien pour la prise en main lors des combats avec des armes ou avec l’utilisation de la magie, Elder Scrolls Online est clairement plus axé action que la plupart des mmo.  Tout comme dans les jeux solo de la série, vous pourrez avoir des choix moraux à faire et surtout vous pourrez utiliser vos sens de la persuasion pour influencer certains Personnages.  Je relèverai juste un petit point négatif, les loots bien trop radin, les armes et armures exotiques sont vraiment trop rares.

La durée de vie est juste colossale avec une tonne de quêtes pour la plupart toujours scénarisées avec un maximum de dialogues.

The-Elder-Scrolls-Online-55GB-Pre-Load-Now-Available-on-PS4-Xbox-One-483482-2 9469fe3b013fb7107d1c15cc31114aee44937cfc.jpg__1920x1080_q85_crop_upscale

Graphiquement, Elder Scrolls Online est plutôt joli, il faut bien garder à l’esprit que l’on est face à un monde persistant remplis de joueurs, techniquement cela me semble compliqué de faire quelque chose de parfait surtout sur console.  Néanmoins, le titre propose une direction artistique très réussie agrémenté de jolis effets de lumière.  Comme d’habitude dans cette licence, un soin particulier a été fait sur les armures qui sont très nombreuses dans le jeu et ont toutes leurs styles propre.

elder_scrolls_online-elf-sorcerer-girl-1920x1080

En conclusion, Elder Scrolls Online ne proposant plus d’abonnement mensuel est une véritable aubaine, surtout si comme moi vous êtes un fan endurci de la série des Elder Scrolls.  Par ailleurs, concernant le changement de modèle économique, n’ayez pas de crainte, ici les seuls achats que vous pourrez faire dans la boutique en ligne sont purement cosmétique, encore un point fort du jeu.  En tout cas, pour moi ce fut une très belle découverte ce MMO sur console, pas prise de tête et très riche en contenu.