9102_might-magic-heroes-vii-prev

Might and Magic Heroes VII fait partie d’une bonne vieille série que je suis depuis le deuxième opus, lorsqu’elle s’appelait encore Heroes of Might and Magic (qui je trouve sonne bien mieux à l’oreille), le troisième fut pour moi la révélation et surtout celui qui m’a rendu fan de ce type de jeu de stratégie au tour par tour.  Je n’attends pas spécialement de grosses révolutions juste qu’elle suive sa ligne de conduite et nous donne un plaisir de jeu immédiat avec des cartes assez vastes. En tout cas après un sixième opus qui m’avait un peu laissé sur ma faim, je suis heureux de voir que ce Might and Magic Heroes VII revient aux sources.

MM-Heroes-7-Shot-01 (7)

La campagne solo démarre avec les six factions autour de la table ronde du conseil de guerre du duc Ivan. L’histoire de ce Might & Magic Heores VII se concentre du coup sur l’ascension au trône d’Ivan. Ses six conseillés deviennent du coup les narrateurs de l’une des nombreuses campagne solo jouable, ils vont nous conter les exploits des héros appartenant à sa faction pour enfin débloquer la campagne finale qui est celle du duc Ivan. Une narration qui rappelle des livres de conte, je regrette juste que les cinématiques ne soient pas plus travaillées, on se retrouve sur des tableaux 3D non animés assez mal modélisés.
Un scénario assez classique au final, perso j’avoue que généralement dans les Heroes, je ne prête pas une grande attention à l’histoire et passe plus de temps sur le mode escarmouche, du coup je suis un peu moins sensible à critiquer celle-ci.

MM-Heroes-7-Shot-01 (1) MM-Heroes-7-Shot-01 (12)

MM-Heroes-7-Shot-01 (3)

Le Gameplay revient du coup sur ce qu’il sait faire de mieux dans les Heroes of Might and Magic.  Pour ceux qui ne le savent pas, tout se joue au tour par tour, aussi bien lors de vos déplacements sur la cartes que pour les combats.  On peut contrôler un à plusieurs héros pour se lancer dans l’exploration de la carte qui parfois s’avère très grande.  Chaque tour représente une journée de jeu et chaque héros aura une certaine quantité de points de mouvements par tour pour ramasser tout les objets sur la carte ou de partir au combat.  Du côté de nos villes, chaque jour elles vont produire de l’or et des ressources (plus ou moins grande suivant les mines acquises), que l’on utilisera pour construire des bâtiments ou alors pour recruter des troupes qui sont reconstituées chaque semaine.

Les combats sont une partie très importante de Might & Magic Heroes VII, la stratégie adoptée décidera très souvent d’éviter des pertes, vous pouvez bien sûr opter pour le combat automatique mais ne le faite que si vous êtes face à des créatures faibles.  réfléchissez bien au placement de vos troupes et attaquez en priorité les combattants à distance.  Durant le combat en lui même, on utilisera nos troupes comme des pions sur un échiquier, chaque troupe ayant un certain nombre de points de déplacement et d’initiatives, il faudra être attentif à vos choix.  Le héros peut quant à lui attaquer une fois par tour complet ou lancer un sort qui est généralement dévastateur.

La longévité est comme d’habitude la force de Might & Magic Heroes, avec des missions de la campagne solo qui peuvent durer des heures sans pour autant vous plonger dans l’ennui, Bien sûr ajouté à cela les modes escarmouche et jeu en ligne et vous imaginez bien le nombre d’heures que vous aurez sur ce titre.  De plus, suivant le niveau de difficulté choisis, le challenge en sera des plus corsé et rendra la stratégie de combats plus longue et intense surtout que ce genre de titre avec la montée en niveau et le nombre d’artefacts à ramasser on a vite envie de tout trouver ce qui augmente encore cette durée de vie.  Pour ceux qui le souhaite, vous pouvez accélérer la marche de votre héros et de vos troupes.

MM-Heroes-7-Shot-01 (13) MM-Heroes-7-Shot-01 (10) MM-Heroes-7-Shot-01 (6) MM-Heroes-7-Shot-01 (4)

Graphiquement, Might & Magic Heroes VII est très beau et restera un jeu intemporel, offrant des visuels vraiment spectaculaires dignes d’une peinture et des batailles de monstres plutôt bien réalisée.  On est certes loin du photoréalisme que la plupart des blockbusters nous propose mais il n’empêche que le design général et l’atmosphère générale du jeu est excellent.  Gros point fort avec le retour des fresques en 2D pour la gestion de nos châteaux qui sont superbes.

Les doublages ne sont pas spécialement très convaincants mais les musiques rehaussent le niveau sans aucun soucis et nous plonge dans cet univers entre féerique et épique.

MM-Heroes-7-Shot-01 (8)

En conclusion, Might & Magic Heroes VII, avec son contenu énorme et son retour aux sources, il plaira certainement aux fans pure et dure de cette série. Un novice aura peut-être un peu de mal avec son aspect visuel et son gameplay d’un autre âge, mais il est tellement bon que si vous arrivez à vous plonger dans ce jeu, vous risquerez de passer de longues heures de jeux tant il est chronophage, et ce depuis les premiers opus de la série. Je me souviens encore des nuits blanches passée sur le multi en mode escarmouche avec un pote, un vrai bonheur!  De plus, une série vieille de vingt ans qui garde une sacrée base de fans, ça fait toujours plaisir à voir.