zZrK37y

Le grand retour de Lara croft se fera d’abord sur Xbox One, une exclu certes temporaire, mais quelle exclu!  Je me souviens encore de mon enthousiasme non modéré pour le précédent Tomb Raider et mes discussions lors de l’écriture de mon avis avec mme Von Boulette, on voulait résumer nos tests par un : « Achetez le jeu il est juste super! ».  Et là je dois vous avouer qu’avec ce Rise of the Tomb Raider, j’ai bien envie de faire pareil tant il m’a transporté et ébloui.  Square Enix nous fait pratiquement un sans fautes et je ne vais pas manquer d’éloges pour ce Tomb Raider.

Rise-of-the-Tomb-Raider-Syrie-Cover

Notre belle Lara va cette fois-ci partir en Sibérie à la recherche d’un précieux artefact, la source divine.  Dans son périple, elle découvrira très vite qu’une sombre secte appelée « Trinitaire » est également  à la recherche de cette source divine.  Il s’en suivra de nombreux combats contre ces fameux Trinitaires.  En parcourant les différentes ruines, Lara découvrira très vite que ces Trinitaires sont présents depuis des siècles et à l’époque moyenâgeuse ils obéissaient directement aux ordres du pape lui même.  Durant cette course contre la montre pour attraper la source divine, Lara Croft tombera sur de précieux alliers qui l’aideront dans sa lourde tâche.  Le dépaysement sera total et le jeu nous transportera littéralement dans le passé avec ses superbes tombeaux.

Dans Rise of the Tomb Raider, Lara Croft est plus forte que jamais et est une véritable combattante, on oublie la survie et on arrête de fuir il est temps de partir à l’assaut, Lara est certes très déterminée mais elle ne devient pas pour autant insensible.

1424111575-12-55b21efbc1c8c 2916186-rottr+gc5_final

Le gameplay reste dans la lignée du précédent opus, on reprend de suite nos marques.  Notre héroïne est encore plus agile, elle grimpe partout et se démène au combat comme elle ne l’a jamais fait.  Ne vous attendez donc pas à de grosses révolutions en terme de gameplay, mais est-ce que l’on en a vraiment besoin pour ce titre?

Le crafting a pris une place encore plus importante avec toujours plus d’objets à ramasser et d’améliorations d’armes ou d’équipements à effectuer.  D’ailleurs l’équipement de Lara Croft s’est étoffé avec notamment un petit grappin fort pratique.  Dans le rang des petites nouveautés, il y a la présence de quelques pnj qui nous donnent des quêtes secondaires, parfois anecdotiques mais qui s’avèrent importantes pour leurs récompenses.

Avec une Lara Croft qui ne recule devant rien, Rise of the Tomb Raider prend une direction un peu plus axé sur l’action, je dois avouer que c’est peut-être la direction qui me plaît le moins dans un Tomb Raider, pour moi il ne faudrait pas que ça augmente au fil des épisodes.  Un bon Tomb Raider ça doit rester un jeu d’aventure avant tout, de la découverte et du dépaysement, nous mettre dans la peau d’un Indiana Jones en herbe.  Chose plutôt agréable à mes yeux, à côté de toute cette action, on peut décider d’opter pour une approche discrète et ainsi jouer à cache-cache avec les ennemis ou les éliminer un à un furtivement.  Bon je parle d’action, mais ne vous en faites pas il y a assez de tombeaux et d’énigmes pour plaire à tous.  Les tombeaux à visiter en plus d’être magnifiques et dépaysants, offrent un challenge légèrement rehaussé, ils sont plus grands et offrent des énigmes qui si vous n’avez pas activé l’option qui permet de voir les indices vous donneront du fil à retordre.  Au final on se retrouve avec encore plus de lieux à explorer par rapport au reboot sortit en 2013.

Cette fois-ci Square Enix a décidé de laisser tomber le multijoueur et personnellement ce n’est pas pour me déplaire, il faut dire que sur le précédent Tomb Raider j’ai du jouer 20 minutes à tout casser sur son multijoueur.  A la place, on a droit à un mode explorateur qui nous permet de recommencer les niveaux et les catacombes parcourues avec un système de scoring.  On peut également créer nos propres défis avec des règles définies par nos soins histoire de pimenter le challenge.  Après chaque partie dans ce nouveau mode de jeu on gagne des crédits nous permettant d’acheter des packs de cartes qui nous apporterons des nouvelles modifications de difficulté ou d’accessoires pour jouer à ce mode Explorateur.  Certes ce n’est pas révolutionnaire mais ça ajoute une certaine rejouabilité au titre.

08182444-photo-rise-of-the-tomb-raider ME3050486447_2 Rise-of-the-Tomb-Raider-Ice-Screenshot rise-of-tomb-raider01

Rise-of-the-Tomb-Raider-3 07907071-photo-rise-of-the-tomb-raider

Graphiquement superbe, ce Rise of the Tomb Raider nous offre un univers vaste et riche à explorer.  Les décors fourmillent de détails et on reste toujours bouche bée lorsque l’on se retrouve face à de superbes grands monuments historique à moitié en ruine.  J’ai trouvé les décors en intérieur bien plus convaincants qu’en extérieur, les textures y étant plus fine.  De plus, Lara Croft dispose d’animations faciales vraiment réussies, on ressent clairement toutes les expressions qu’elle peut nous montrer.  Une suite digne de ce nom avec un univers magique et techniquement sans failles.

La bande son du jeu est tout aussi bonne que peut l’être l’univers du jeu, elle nous plonge dans l’ambiance et le fait vraiment bien, en plus vous pouvez l’avoir gratuitement sur Soundcloud, allez-y sauter sur l’occasion.  Les doublages français sont les mêmes que pour le reboot, je sais bien que certains ne les ont pas plus appréciés que ça, mais moi je les trouvent assez convaincants.

box-artwork-render-001

En conclusion, si vous avez aimé le reboot vous allez adorer Rise of the Tomb Raider, je n’ai sincèrement rien à lui reprocher et en ce moment dans le monde du jeu vidéo ce qui est une chose assez rare et qu’il faut le souligner.  Avec ses nombreux somptueux tombeaux et sa quête principale haletante, ce Tomb Raider vous procurera de très longues heures de jeu sans que l’ennui ne se fasse sentir une seule seconde.  Si vous avez une Xbox One, foncez c’est le jeu d’aventure par excellence à avoir (j’ai l’impression de me répéter en ce moment, mais ce n’est pas de ma faute si les bons titres sortent tous en même temps :P ).

En tout cas, une chose est certaine, cette fin d’année est vraiment bien remplie pour notre petite Xbox One!