dark_souls_iii_logo_by_irancover-d8wh4bm

Ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime la série des Souls et pour moi dès qu’il est possible de prolonger, ne serait-ce que pour quelques heures de plaisir, je signe de suite présent.  C’est donc avec un plaisir non dissimulé que je me suis plongé dans The Ringed CIty, le dernier DLC qui devrait malheureusement clôturer la série des Dark Souls.  Après un Ashef of Ariandel vraiment bon mais un peu court, voyons voir ce qu’a à nous proposer ce second DLC.

45e74c5e-9268-482d-9ace-0b9b6b2bd64d deabc046-cef6-48c1-ba5f-72aeee18eb41

En ce qui concerne les graphismes et la partie gameplay, je vous renvoie de suite sur mon avis de Dark Souls 3 car ce n’est pas avec un dlc que tout cela va changer hormis pour quelques nouvelles armes qui se jouent différemment.

L’univers parcouru dans Ringed City est vraiment bon et surtout vaste avec plein de petits raccourcis et quelques secrets à découvrir, on démarre sur un monde complètement ravagé pour passer par un marécage peuplé d’insectes peu commodes pour finir dans une zone désertique, avec comme points en commun des points d’observations en hauteur qui nous permettent d’admirer toute la zone à explorer qui se découvre devant nous, une direction artistique toujours aussi bonne dont seul From Software a le secret.  Il y a juste une petite chose un peu redondante dans plusieurs zones, des parties où l’ont va jouer à cache-cache face à un ou plusieurs ennemis pour pouvoir progresser sans se faire tuer par leurs coups fatals.  Il y a de quoi faire et c’est tant mieux du coup vous vous en doutez, ce second DLC est plus long que le premier et ça on aime, il m’aura fallu un peu moins de 10h pour en venir à bout et préparez-vous à affronter tout un tas de nouveaux ennemis bien coriaces.
Petit spoil sans trop en dire, les joueurs de Dark Souls 2 seront ravis de retrouver une zone du jeu complètement dévastée et vous serez également ravis de retrouver un vieil ami.

En terme de loot on est plutôt bien servi dans ce Ringed City avec quelques nouvelles armes bien sympathiques et des armures très classes (dont une en particulier du Dark Souls 2).  Je retiens surtout deux armes complètement fumées, un double espadon qui a un weapon-arts pratiquement imparable qui fait masse dégâts et un katana qui s’obtient avec l’âme d’un boss qui lui aussi a un weapon-arts très rapide et dévastateur.  Pour continuer sur les loots bien intéressants il y a plein d’anneaux en +3 à récolter!

c9f92438-2b35-499e-b9fe-b97b886ae8e3 5518f052-bba4-430b-9cdf-79c4694b3770

d160692c-d58a-4639-97fa-1e5747d94a3d a162393b-fea8-439e-b13c-f1ef13bf5fae 9dbb2262-eae6-4669-a54a-c23f04beb83f 54bb394e-32a7-4e16-9a84-f64949f55c33

Parlons des boss qui peuplent ce Ringed City, c’est ce qu’on aime tous avec leurs combats toujours plus dantesques.  Le premier boss est le Prince Démoniaque, un boss à deux phases, autant la première partie est assez simple, autant la deuxième se révèle bien violente, d’ailleurs cette phase change suivant quel demi boss vous aurez tué lors de la première partie.

Le second boss, qui n’en est pas vraiment un, est un combat pvp au final, sauf si vous jouez hors ligne.  Il y avait de l’idée c’était même très bon, sauf qu’au final soit tu tombes sur un joueur ultra chaud et préparé soit sur un novice que tu défonces en deux minutes.  Dans le même genre j’ai préféré le système qu’il y avait sur le boss Chevalier-Miroir de Dark Souls 2, qui lui invoquait des joueurs via son bouclier.

Le boss optionnel est vraiment chaud à tuer, Midir, un superbe gros dragon, un vrai sac à points de vie qui peut vous tuer en 2 coups, la musique qui l’accompagne est superbe comme toujours dans les Souls.  Par contre je n’ai vraiment pas trouvé ce combat passionnant, c’est juste un combat qui met votre patience à rude épreuve qui m’a rappelé le combat du Dragon Ancien de Dark Souls 2, je n’ai jamais été friand des boss qui se reposent sur leurs points de vie et aux dégâts immenses.

Pour enfin arriver sur le combat final avec un boss magistral qui se dévoile sur une cinématique qui vous en met plein la vue (dont je tairais le nom pour éviter tout spoil), il rappellera pour les plus anciens joueurs un certain Artorias dans ses mouvements.  Un final qui vous donnera du fil à retordre surtout lors de sa seconde phase avec ses attaques de zone composées d’éclairs tout en vous canardant avec son arbalète automatique.  D’ailleurs fouillez bien la zone juste avant ce boss, il y a un pnj assez important de ce dlc à croiser et une tablette de titanite planquée ;) .

5def5936-e924-4583-963f-3d8333714753

En conclusion on a ici un final en apothéose, un DLC vraiment bon qui nous permet d’avoir une dernière dose de Souls avant la fin avec des boss vraiment classes, impressionnants mais surtout très durs par rapport au reste du jeu!  Si je vous conseille ce Ringed City?  Bien évidemment, il est bien meilleur que le premier par contre avec les liens fais entre les deux je ne peux que vous conseiller de faire les deux DLC car vous risqueriez de passer à côté d’une petite révélation.

Une chose est certaine c’est que même si c’est la fin de Dark Souls, son nom continuera à raisonner dans les esprits des carcasses que nous sommes durant des décennies!  Je garderai personnellement toujours de très bons souvenirs sur ces jeux que ce soit en solo qu’en coopération et même pour le pvp.  J’espère tout de même secrètement que From Software n’abandonne pas cette licence et continue car l’univers est tellement bon que je n’ai pas envie de le voir s’arrêter en si bon chemin, cela risque de laisser un trou béant du côté vidéoludique.