1453995081-conan-exiles-logo

Même si je lis beaucoup de comics, je n’ai pas eu la chance d’en lire sur Conan le barbare. Je n’ai pas eu l’occasion non plus de rattraper mon retard sur les romans ou les films mettant en scène ce dernier on ne peut donc pas dire que je suis un fin connaisseur de cet univers. Heureusement que depuis sa création, le folklore de Conan a plutôt bien intégré les esprits, ce qui me permet de dire que celui que nous présente Funcom avec ce Conan Exiles est tout à fait ce que je me représenterai si je devais imaginer un monde sauvage plein de dangers et de choses à découvrir.

Conan 9

Votre personnage se retrouve à moitié nu et perdu dans le désert après qu’un généreux guerrier vous ait décroché de votre potence sur laquelle vous étiez abandonnés en proie à la mort et au désespoir.

Une nouvelle vie s’offre alors à vous, à vous de décider ce que vous allez en faire. Il vous faut partir, vite, avant que la tempête ne soit sur vous et qu’elle ne vous dévore. Il vous faudra maintenant trouver des vivres. Les points d’eau attirent d’autres bêtes que vous ? C’est parfait, d’une pierre deux coups. Mais attention, équipez-vous bien car la faune sauvage ne se laissera pas abattre si docilement. La flore aussi peut parfois être capricieuse.
Maintenant, il vous faut bâtir un abri et là le farming s’impose. Comme à son habitude, ce genre de jeux vous promet des heures inoubliables de déforestation, de destruction de l’écosphère et d’extraction intensive des ressources minières. Mais dans Conan Exiles, pas de soucis, tout repousse relativement vite. Le farming a un rendu plus agréable que dans d’autres licences du même type avec des effets visuels sur les roches notamment. En ce qui concerne les arbres, il y a un petit bug bien amusant qui envoie les troncs dans les airs pour la beauté du geste.
Mais voilà la nuit qui pointe le bout de son nez ? Prévoyez des torches car ici, les nuits sont sombres et angoissantes, seule la lumière de la lune et de quelques étoiles filantes vous accompagne. Parmi les choses amusantes, vous pouvez vous accrocher et escalader toutes les surfaces. C’est à la fois très utile et très drôle par moment. Mais le mieux, c’est d’employer des esclaves pour faire vos sales besognes, du moins sur le papier, car nos esclaves n’arrivaient pas à passer la rivière qui les séparait du camp. Cela dit, ces derniers permettent, entre autre, d’améliorer la vitesse de production de vos ressources, ou peuvent même débloquer des recettes.
Quant au Lore de cet univers, vous pouvez le parcourir via des parchemins, des gravures sur des pierres ou avec l’aide des voix off vous narrant l’histoire des lieux que vous visitez. Des éléments qui sont les bienvenus parce qu’ils aident à l’immersion et que l’on ne retrouve que très rarement dans des jeux bac-à-sable axés multi-joueurs.
Tous les bugs présents dans le jeu ne seront probablement pas un problème très longtemps car Funcom fournit des mises à jour très souvent. Le jeu étant toujours en développement.

Conan 3 Conan 2

ss_2bf08a573eb275ee17e6398e626c2710e56e4056.1920x1080 Conan 5 Conan 1 Conan 7

Niveau gameplay donc, nous sommes sur quelque chose d’assez standard pour ce type de jeu, avec quelques bonnes idées tout de même. La possibilité de mettre à nu vos personnages renforce le coté mature et bestial, qui va de pair avec cet univers. Un fantasme pour certain ici devenu réalité. Le fait de pouvoir grimper sur toutes les surfaces facilite l’exploration et la construction. La possibilité de capturer des PNJ pour les réduire en esclavage renforce le coté barbare tel qu’on peut l’imaginer.


Un mode Coop sympathique, bien que quelque peu limité. Éloignez-vous de dix mètres de l’hôte pour être stoppé par une force invisible, une attraction magique qui vous happe de vos occupations pour vous rappeler qu’ici c’est lui le patron. Le souci n’existant plus lorsque nous passons sur un serveur multi-joueurs.
La carte n’étant pas une ile, la limite du monde est représentée par une barrière magique, signalée par d’immenses idoles sombres. Cette dernière ne vous boquera pas comme un mur invisible mais vous foudroiera de la volonté du créateur. Le monde reste relativement assez grand, avec plusieurs zones et dangers.

Conan 8 Conan 4

Graphiquement, Conan Exiles est beau, dans la moyenne de ce qui se fait actuellement pour ce style de jeu, les décors sont agréables et donnent envie de découvrir les éléments que nous voyons au loin. Un bel effort pour les reflets sur l’eau, mais dans les détails rien ne nous transcende vraiment.

Les ambiances sonores sont intéressantes, elles aident à l’immersion et la musique donne le ton, c’est un bon point et un bon travail, même si encore une fois, rien d’exceptionnel.

a8df7d9b67dd842f9619d9c49a3b524f7d0f6ac0

En conclusion, Conan Exiles est un bon jeu dans sa catégorie qui sait tout de même se démarquer avec notamment son univers et son ambiance, qui ne demandent qu’à être explorés. Personnellement, j’ai passé bien trop d’heures sur des licences similaires pour apprécier ce dernier à sa juste valeur, mais je le recommande à toute personne qui désire débuter ce genre de jeu ou aux fans hardcore qui ne se sont pas encore lassés du farming de masse.