Qui n’a pas déjà rêvé d’être un super héros, d’avoir des super pouvoirs et de combattre le crime ?  Les jeux vidéo nous plongent dans des univers tous plus dingues les uns que les autres et dans la peau de personnages au charisme digne d’un Hoegaardenien ! Mais pas cette fois, le nouveau jeu de Daedalic, Journey of a Roach vous propulse dans la peau de deux cafards plutôt maladroits !

Ce nouveau point & click se déroule dans un monde post-apocalyptique où la Terre ne semble être que désolation après une attaque nucléaire. Bref, des barils radioactifs se retrouvent un peu partout et c’est franchement sale ! Jim et Bud, nos 2 héros cafards ne rêvent que d’une chose : une fleur. Vous devrez donc parcourir les différents tableaux du jeu pour les aider à remonter en surface et ainsi trouver la belle.

 

Le gameplay est multi-sens, Daedalic nous donne la possibilité de marcher sur les murs et au plafond pour atteindre certains objets non disponibles depuis le sol.

Malheureusement, cette possibilité peut vite devenir peu pratique, par exemple quand notre super cafard ne peut pas grimper au plafond à cause d’un tas de cartons, c’est terriblement frustrant ! Sans compter qu’il ne sera pas toujours possible de franchir les portes dans tous les sens, cela devient finalement bien vite énervant. L’idée était intéressante mais je ne suis pas totalement convaincue, je vous l’avoue et j’ai eu quelques envies d’écrasement de cafard ! Selon votre facilité à vous adapter au gameplay, vous prendrez entre 3h et 5h pour finir le jeu. Pour se faire légèrement pardonner, les développeurs nous offrent des mini-jeux ainsi qu’une collecte de larve à trouver dans les différentes pièces pour soulager notre collectionnite aiguë :D.  Oui ,oui, ça ne sert à rien de nier, je sais que pour toi aussi tout ce qui est inutile est terriblement indispensable !

 

   

Les graphismes de Journey of a Roach sont simples mais efficaces. Ce style « bande dessinée » colle parfaitement à l’ambiance du jeu et à son humour plutôt décalé.

Les dialogues sont quasi inexistants alors, les onomatopées, c’est bien mais pour comprendre les énigmes, c’est pas toujours simple en langage de cafard. Et oui, même s’il y a des images, ça reste complexe !  On voit bien à quoi sert l’objet dans la bulle qui donne une explication, mais pas comment l’utiliser, ce qui a eu le don de me rendre dingue.  Petite déception au niveau des musiques inexistantes, on aurait aimé une petite ambiance sonore un peu décalée.

En conclusion, Journey of a Roach est loin d’être mauvais. Son humour et ses personnages sont sympathiques, si vous voulez passer quelques heures devant un jeu à l’univers original, pourquoi pas ! Mais 14,99 € pour 5h de jeu, mieux vaut attendre les soldes pour en profiter sans regret pour le rapport qualité/prix.

 

Une envie de jouer à ce jeu complètement barré?  N’hésitez pas à participer au concours qui vous permettra de gagner une des 3 clé Steam de Journey of a Roach misent en jeu.

Pour participer, c’est très simple, laissez un commentaire sur le jeu ou sur nos amis les cafards pour valider votre participation.

Vous doublerez vos chances avec un petit tweet, il vous suffira de tweete ce message: Je participe au concours de @GeekB0x pour gagner le Point&Click à base de cafard complètement déjanté: Journey of a Roach

N’oubliez pas de coller le lien de votre tweet ;).

Le concours prendra fin dimanche prochain (le 15 décembre à minuit).