J’ai reçu il y a quelques jours un Idapt I4 par Idapt.fr.  Après quelques manipulations (mise en charge d’un GPS TomTom, d’un galaxy SII, d’une manette PS3, d’un Iphone 4, d’une tablette archos, TouchPad…), je vais enfin vous donner mon avis sur ce petit produit qui ravira un grand nombre avec sa possibilité de charger jusqu’à 4 appareils simultanément.  J’ai vraiment été ravi de pouvoir laisser ma grosse boule de câble dans son tiroir et de me retrouver avec un seul et unique appareil s’occupant de tout!

Tout d’abord dès son déballage, l’I4 Idapt donne le ton avec son design très épuré et surtout très classe, au moins il ne choquera ni dans un salon ni dans un bureau, déjà un bon point pour lui!  Petit bonus appréciable : il est disponible dans plusieurs coloris!

Dans le pack disponible pour 49,99€ nous trouverons 6 adaptateurs (Nokia Sony Ericsson Samsung iPod-iPhone microUSB et miniUSB); un large choix d’adaptateurs sont également disponibles sur le site du constructeur pour 7,99€.  Ils proposent également la possibilité de faire son propre pack de 4 adaptateurs personnalisés au lieu des 6 fournis d’origine, ainsi on est certain de combler nos besoins réels.  Un port USB est également présent sur le coté.  Ce dernier nous permet de charger manette PS3, tablette pc ou tout autre appareil passant par ce câble.

 

En pleine action ce « multi-chargeur » fait très bien son travail : les LED nous permettent de très vite apercevoir lorsqu’un de nos appareils est en pleine charge (j’ai juste eu un soucis avec mon samsung galaxy SII, la LED ne passait jamais au vert lorsque la charge était à 100%).  Un bouton on/off permettant d’éteindre complètement l’appareil est également présent histoire d’économiser de l’énergie inutilement dépensée lorsqu’on ne l’utilise pas.

Au final, l’Idapt I4 est la solution parfaite pour éviter de se retrouver avec une tonne de câbles, d’autant plus que son design passe-partout aura sa place n’importe où.

ps. désolé de n’avoir pas mis de photos personnelles, mais la batterie de mon apn est morte (va falloir mettre la main au portefeuille) et je voulais absolument publier cet article ce soir.