Depuis qu’EA Sports a arrêté la série des NBA Live, 2K Sports est seul maître à bord dans le domaine des jeux de basket.  A l’aube de chaque nouvelle saison, la tradition veut qu’un nouvel opus de NBA 2K voie le jour.  2K Sports ne déroge pas à cette règle et sort NBA 2K13.

Le jeu bénéficie de la présence de Jay-Z, il s’est bien sûr occupé de la partie musicale en y insérant divers artistes comme  U2, Coldplay ou encore Daft Punk mais aussi dans les nombreuses cinématiques et clips qui ponctuent le jeu.  Les séquences de  présentation pré et post matches sont très soignées même si il y a un peu trop d’inscriptions publicitaires à mon goût.  Mais  ce partenariat est aussi une bonne chose pour les fans qui retrouveront dans le jeu le Team USA 2012 mais aussi la mythique  Dream Team de 1992 avec Jordan, Bird, Pippen, Magic et tous les autres, une insertion fantasmée pendant de nombreuses années par tous les nostalgiques (dont je fais partie, remember les J.O ’92 de Barcelone) qui devient enfin réalité.

En plus de la partie musicale citée plus haut, le jeu bénéficie de sons d’ambiance et de l’apport des commentaires des journalistes US qui le rendent très réaliste, à un point qu’on aurait presque l’impression de voir un match à la tv.

 

Se reposant essentiellement sur les bases de la précédente mouture, déjà très réussie, NBA 2K13 ajoute quelques améliorations  comme la gestion des dribbles.  Ceux-ci s’effectuent maintenant en utilisant le stick droit, les « Signature Skills », qui sont les mouvements appartenant à un type de joueurs et pouvant être activée selon les  situations (un exemple parmi tant d’autres: Tony Parker peut maintenant changer de tir dans les airs).    Un petit passage par le module d’entraînement vous permettra de vous familiariser avec ces changements.  La gestion des  collisions entre joueurs a été améliorée et paraissent beaucoup plus crédibles, favorisant le plaisir de jeu.

   

Les graphismes sont dignes de la franchise NBA 2K, reprenant les fondations de la version 2012, tout en effectuant un gros travail sur les animations, réalistes à souhait,  à tel point qu’on a l’impression de faire partie du public, se régalant les pupilles des actions et mimiques de nos stars préférées.

Le grand gagnant de ce NBA 2K13 est le mode carrière, de nombreuses innovations sont ainsi présentes.  Le jeu surfe sur la vague des nouvelles technologies, on peut ainsi comptabiliser le nombre de ses fans et voir ce qu’il est indiqué sur Facebook ou autres réseaux sociaux.  Une autre possibilité est de payer des sorties à nos équipiers afin d’améliorer la cohésion de l’équipe… Ou au contraire, discuter avec son general manager et lui demander de virer un coéquipier ou se plaindre de l’entraîneur.  L’IA a elle aussi été perfectionnée, par exemple, les autres joueurs nous incluent dans le système de jeu et ne nous laissent plus sur le côté.  L’upgrade des caractéristiques d’un joueur s’étale sur plusieurs niveaux et est uniquement possible via l’achat de monnaie virtuelle.

En conclusion, le nouvel opus 2013 de 2K Sports ne révolutionne pas la franchise mais ne déçoit pas non plus les fans du genre qui seront ravis de retrouver leur équipe préférée mais aussi les équipes de légende (Dream Team 92, Bulls de l’ère Jordan, Celtics de Larry Bird …), un must have pour le passionné du ballon rond.  Alors, achat conseillé ?  Oui et cent fois oui !!