Avec Crysis 2 je navigue entre 2 eaux, quelques petites déceptions, j’en attendais peut-être trop et pourtant un jeu que j’ai beaucoup apprécié!

On passe d’un jeu sandbox à un jeu dans un style nettement plus linéaire et scripté qui plaira certainement à beaucoup mais personnellement la liberté du premier m’a bien manqué, à coté de ça j’avoue que l’histoire et la narration ont gagné en profondeur et en est un peu plus compréhensible grâce aux nombreuses cinématiques en jeu, du fait qu’on se retrouve sur un jeu scripté l’action devient plus spectaculaire que dans le premier, un peu comme dans un Call of Duty par moments on se croirait devant un film d’action.  Au final la disparition de la liberté permet de gagner sur certains plans mais j’aurais aimé un juste milieu 🙂 .

Le gameplay a également été quelque peu modifié, et adopte un coté clairement plus dirigiste, encore une fois on se retrouve dans la mouvance des FPS actuels sur ce point, et adopte quelques styles de jeu que je n’apprécie pas trop comme le fait de se retrouver face à des hordes d’ennemis qui reviennent à l’infini tant qu’on n’a pas avancé et ainsi activé le script pour passer au point de passage suivant, j’avoue qu’ici c’est nettement moins présent que dans d’autres jeux, mais je ne peux pas cacher qu’à mes yeux c’est un système très frustrant qui gâche un peu le plaisir du jeu, j’ai noté aussi pas mal de bugs par rapport à l’IA du jeu qui s’amuse bien souvent à courir face à un mur sans raison!

Les pouvoirs quant à eux sont bien sûr toujours présents, plus simples d’accès et surtout avec la possibilité d’appliquer des modifications et ainsi booster leurs puissances en récoltant des échantillons sur les aliens, Par contre je les ai trouvé bien plus puissants que dans le premier, le jeu en est devenu trop facile à finir et ce même en difficulté « Super-Soldat », il est très rare qu’on galère sur un niveau, et pour encore plus nous faciliter la tâche et bien nous prendre par la main, on a une option qui nous permet de voir les objectifs et tout les lieux clés en nous montrant clairement le chemin le plus simple, il nous permet également de marquer tout les ennemis… Il n’y a pas a dire, plus on avance et plus on nous facilite les choses dans les jeux actuellement.

 

Visuellement ayant pu y jouer aussi bien sur PC que sur XBOX 360, je peux vous dire que le cry engine 3 envoie clairement du lourd! Il est vraiment très beau sur les 2 supports, bon par contre il n’y a pas photo c’est bien plus fin sur pc, aussi bien au niveau des textures que des effets de lumière, j’ai par contre été choqué par le manque de décors destructibles, c’était la chose qui m’avais le plus bluffé dans le premier opus et ici ça a pratiquement disparu.  En plus d’avoir de très beau graphisme le jeu est accompagné d’une bande son qui colle parfaitement à l’univers!

Concernant le multijoueur, je garde le même avis depuis la sortie de la demo multi, loin d’être totalement mauvais, il reprend la plupart des formules gagnantes des FPS de cette génération comme le gain de niveau et l’optimisation de son équipement, des maps bien conçue, un jeu très nerveux et agréable, par contre là où ça se gâte, la combinaison et ses pouvoirs sont totalement cheatés, cela empêche de prendre réellement beaucoup de plaisir en jeu, et beaucoup de parties se transforment en partie de cache-cache…

En conclusion malgré les quelques petits défauts, Crysis 2 n’est pas une révolution mais il est un réel plaisir de jeu sur la campagne solo, son coté spectacle Hollywoodien m’a plu et fut très immersif, je vous conseille par contre de démarrer le jeu de suite en vétéran ou mieux en super-soldat, histoire d’avoir un minimum de challenge et ne pas finir le jeu trop vite.