forhonor1

C’est marrant mais en ce moment (depuis début 2016), c’est avec des jeux Ubisoft que je joue le plus dont des nouvelles licences comme The Division, ou le retour de Rainbow Six avec Siege.  Mon petit doigt me dit que ce For Honor va tourner pas mal d’heures et je l’espère sur la longueur comme les deux titres cités précédemment, cela ne serait pas pour me déplaire.  En tout cas il me tardait d’y jouer depuis mon premier hands-on de la dernière Gamescom!  Avec son petit mélange de Beat-em-all et de jeu de combat, For Honor est à la fois bourrin et exigent et m’aura très vite conquis.

Screenshot-Original (8)1 Screenshot-Original (4)

La campagne solo est surtout là pour nous apprendre les bases du jeu en nous mettant dans certaines situations avec des Héros différents histoire de se faire une idée sur quel personnage on va se concentrer lors de nos première parties en multijoueur.  Pour la petite histoire, notre aventure se déroule sur les terres d’Ashfield dont tout est tombé en ruine, les terres sont dorénavant divisées en trois clans (Samouraïs, Vikings et Chevaliers) qui n’ont qu’un but, se fritter pour grappiller un peu plus de territoire. On démarre notre aventure du côté des chevaliers pour rejoindre rapidement la légion d’Obsidienne dirigée par Apollyon, ensuite nous partirons du côté des Vikings puis des Samouraïs en tout nous avons 18 missions qui peuvent vous prendre un peu moins de 10h de jeu à boucler ou plus si vous décider de jouer en réaliste.  Au final c’est un scénario assez basique mais qui fait son taff car il faut se l’avouer on n’est pas vraiment ici pour s’attarder sur le mode solo, d’ailleurs pas mal de monde on zappé le solo pour se mettre de suite dans le bain, personnellement je vous le conseille vivement car en plus de vous apprendre pas mal de choses, il recèle de plusieurs moments mémorables avec pas mal de cinématiques toutes plus réussies les unes que les autres.  En tout cas voici une campagne qui m’aura agréablement surprise et cerise sur le gâteau elle est faisable en coop!

Screenshot-Original

Screenshot-Original1 Screenshot-Original (7) Screenshot-Original (5)1 Screenshot-Original (2)

Le gameplay  de For Honor est profond et plutôt bien pensé, il faudra cependant un certain temps pour pouvoir maîtriser parfaitement tout les personnages du jeu (douze au total actuellement).  En effet ils sont pour la plupart radicalement différent aussi bien dans leurs attaques, défenses, postures, vitesses,…  Un conseil concentrez-vous sur un ou deux perso au départ histoire de bien connaître leur combo.  J’aurais d’ailleurs apprécié que dans le solo on nous oblige à un peu plus assimiler toutes ces techniques, pour une fois que je trouve que dans un jeu le tuto est utile, c’est assez rare que pour le souligner ;) .  Le système de jeu en lui même est très simple à prendre en main, on joue sur trois axes pour attaquer et se protéger, ensuite on a le choix entre une attaque forte et une attaque légère, il ne vous reste plus qu’à avoir le bon timing pour réaliser de bonnes contres-attaques ou des brises gardes, ajoutez à cela un système de roulades et d’esquives et vous obtenez un gameplay très complet.

L’axe principal de l’interface du multijoueur nous met face à une grande carte du Royaume d’Ashfield sur laquelle une guerre fait rage entre les trois factions du jeu.  Choisissez bien votre faction et mettez votre pierre à l’édifice pour conquérir toute la carte, pour ce faire vous disposerez de ressources que vous placerez stratégiquement sur la map pour augmenter votre territoire.  Ces ressources vous les gagnerez durant vos différents combats dans les modes de jeux disponibles, le mode Duel et Rixe qui sont de simples duels à mort en 1vs1 ou 2vs2, le mode Escarmouche où le respect et l’honneur à disparu et le mode Elimination tout deux en 4vs4 et enfin le mode Dominion où deux groupes de quatre joueurs se disputent trois zones à conquérir.

Le seul point noir sur ce beau tableau est du côté des serveurs (ou des non serveurs), en effet Ubisoft a eu la bonne idée d’utiliser encore une fois un système de matchmaking en peer to peer, en gros c’est le joueur avec (normalement) la meilleure connexion qui sert d’hôte, en théorie ça marche bien mais en pratique ça peut devenir vite gênant.  En tout cas à l’aube du « tout connecté » on aurait pu s’attendre à des serveurs dédiés.

D’ailleurs pour ce multi un gros point positif, on peut décider de jouer soit contre des humains soit contre l’IA et cette IA est vraiment bonne, elle vous bluffera la plupart du temps.  Sachez juste que vous gagnerez moins d’xp en combat contre l’IA.

Screenshot-Original (1) Screenshot-Original (3)1 Screenshot-Original (9) Screenshot-Original (6)

Graphiquement, For Honor est juste magnifique, de ce côté je n’ai rien à lui reprocher, le jeu tourne bien avec un petit 30fps stable, les textures sont superbes et le tout est accompagné de jeux de lumières bluffantes à souhait.  L’univers est bourré de détails et les différentes maps proposées actuellement sont toutes très cohérentes et offrent de belles zones de combats avec quelques pièges bien placés, je ne vous parle même pas des détails sur les armures des personnages, un vrai régal pour les yeux et on passera d’autant plus de temps pour customiser notre Héros préféré.

La bande son est énorme, on a vraiment l’impression d’être présent sur le champ de bataille, ça explose de partout, le bruit des épées ou haches qui cognent, tout est là pour rendre les combats plus réalistes.  Les musiques sont discrètes mais nous accompagne plutôt bien et la VF collent bien aux personnages.

Screenshot-Original (8)

En conclusion, on a ici un jeu très exigeant et vraiment jouissif une fois que l’on a appris à maîtriser un ou plusieurs Héros, ce For Honor prouve ici que prendre des risques et sortir une nouvelle IP est parfois bénéfique.  Une belle prouesse de la part d’Ubisoft mais qui au vu de la difficulté d’apprentissage risque fort de rester un jeu de niche malheureusement.  En tout cas moi je prends mon pied et je le recommande à tout ceux qui cherchent un peu de challenge.  D’ailleurs si Ubisoft garde le même système que pour Rainbow Six Siege, je prédis une longue vie à ce For Honor!  Restez concentrer, observer votre adversaire et attaquer!