Lorsque le mois de juillet arrive, les aficionados de la petite reine frémissent à nouveau d’impatience à l’idée de voir le Tour de France pointer le bout de son nez… et qui dit Tour de France, pense nouvelle mouture de la franchise des Pro Cycling Manager.  Depuis quelques années, il y a aussi la possibilité pour les joueurs console de s’essayer aux joies du vélo avec Tour de France 2019, du même éditeur, disponible sur XBox One et PS4.

Pour cet opus 2019, l’éditeur du jeu change, exit Focus, bonjour Big Ben Interactive.  Malgré cela, l’ADN de Pro Cycling Manager Saison 2019 reste identique et se base sur une expérience de jeu bien rodée au fil des années, pour rappel, la licence Cycling Manager a débuté en 2001 sur PC.  Je vais donc vous parler des nouveautés de ce Pro Cycling Manager Saison 2019.

Tout d’abord, l’ergonomie générale du jeu a été améliorée, on peut par exemple déceler un agencement des menus plus fluide et intuitif, bien utile dans le mode carrière et Pro Cyclist, ainsi qu’un nouvel habillage graphique plutôt réussi laissant apparaître plus de détails in-game, par exemple de nouveaux monuments ou objets disponibles pour plus de 600 étapes et 200 courses dont le Tour de France en fer de lance, facilitant l’immersion dans la course tout en restant dans les standards en matière graphique des derniers opus.  L’habillage sonore du jeu nous promet une immersion totale lors des courses avec les commentaires de Patrick Chassé et Jacky Durand ainsi que les bruits d’hélicoptère et les applaudissements du public qui augmentent le réalisme.  La musique présente les menus est composée d’une playlist de titres variés, pour tous les goûts et ne gêne pas la progression.

 

   

Le mode carrière, ce mode de jeu dans lequel vous devenez le manager d’une équipe professionnelle bénéficie également d’un nouveau système de gestion de dossiers lors de la période pré-transferts.  Envie d’acquérir Chris Froome ou Julian Alaphilippe dans votre équipe?  Il est désormais possible dès le mois de mai, via un système de points, de cibler certains coureurs, d’en augmenter l’intérêt et donc faciliter leur passage dans votre équipe via un contrat lors du début de la période des transferts, le 1er août.  En pratique, 30 points vous sont octroyés le 1er mai et 6 points de plus toutes les 2 semaines pour un total de 60 points en fin de période.  C’est cette somme qui sera utilisée pour commencer les pourparlers lors des transferts.

A noter également la présence du mode piste, qui n’est pas une nouveauté en soi car il est inclus depuis les précédents opus, qui comprend une offre assez complète de disciplines liés à la piste telles que le keirin, la course aux points ou encore l’omnium et qui met en scène les meilleurs athlètes de cette discipline sur le vélodrome.

Par ailleurs, un nouveau mode multijoueur a été implémenté et autorise désormais l’affrontement en ligne jusqu’à 16 joueurs.

Quant au mode Pro Cyclist, celui qui consiste à faire évoluer votre coureur en cumulant de l’expérience, des compétences à la manière d’un RPG et ainsi pouvoir obtenir un transfert dans une équipe prestigieuse et éventuellement, un jour, gagner une belle classique ou un grand tour.  C’est ce mode de jeu qui dispose des changements les plus importants.  Un système permettant d’améliorer les compétences de votre cycliste dans divers axes tels que la performance, la personnalité, la découverte et enfin la course.  Votre coureur dispose donc d’un ensemble de 12 compétences réparties chacune en 36 niveaux, avec un rééquilibrage et une révision complète du système de progression dans les compartiments suivants (caractéristiques, potentiels, compétences et accès aux courses) sur la totalité de ces 36 paliers.  Enfin, il est possible, désormais, de faire savoir à votre agent les équipes qui sont les plus à même de vous intéresser dans la liste que celui-ci vous soumet.

 

En conclusion, malgré quelques bugs qui seront corrigés par de futurs patches dans les prochain(e)s jours/semaines, je recommande ce Pro Cycling Manager 2019 à tous les amateurs de vélo ainsi que tous ceux qui aimeraient découvrir les rouages de ce sport de manière vidéoludique.  Ils seront entre de bonnes mains grâce aux différents tutoriels présents tout au long du jeu.