Je ne vais pas me faire que des amis sur ce coup, mais je vous avoue avoir été pas mal déçu en rentrant de cette présentation de la nouvelle Wii U de Nintendo.  Certes je n’en attendais pas grand chose, mais il y avait quelques titres que je voulais absolument voir et tester comme Zombie U qui m’avait fait une bonne impression sur les vidéos de l’E3.

Sur cet event j’ai de suite fait l’impasse sur les titres qui ne m’intéressait pas forcément, mais qui risque de marcher vu leur potentiel comme Just Dance et autre titre à base de wii fit u.

 

Avant de passer sur ce qui m’a enthousiasmé et déplu passons un bref instant en revue le hardware (rapidement d’autre sites l’ont déjà décortiquée dans tout les sens avant moi ;)).

 

Moi qui n’ai jamais accroché au petit gamepad classique de la Wii ici j’ai de suite trouvé mes marques avec ce tout nouveau gamepad qui reprend presque à l’identique la forme de ma bonne vieille manette Xbox 360, enfin une vraie manette!  Ensuite la tablette-manette est une grosse surprise, elle est très légère et se prend facilement en main  J’avais peur qu’elle soit trop encombrante mais il n’en ai rien on trouve facilement nos boutons pour jouer.  Il n’y a que les actions à faire sur l’écran tactique qui sont un peu difficile, surtout si vous avez des petits doigts, on perd parfois pas mal de temps.

La console présente sur cet event était longue, très longue même a mon avis cela devait être des versions débug et non des versions commerciales.  Mais son design général était agréable à l’oeil, très classe avec sa robe noire!

 

Passons aux jeux, ce que comme tout le monde, j’attendais le plus de voir.  Nintendo annonçait une petite révolution digne des Xbox 360 et PS3, qu’en est-il?

Sur ce coup, j’ai énormément de mal à cacher ma déception et mon étonnement sur les jeux présentés.  Vous allez me dire que ce ne sont que des versions Beta voir même Alpha, mais vu que la console est censée sortir fin d’année je doute que les jeux changent énormément lors de leurs sorties.

Premier jeu testé, Batman Arkham City spécial Wii U.  Déjà la première chose qui frappe aux yeux (c’est le cas de le dire) bon sang que ce n’est pas beau!  On est loin des graphismes proposé sur nos consoles de salon, la Wii U accuse un retard flagrant avec des textures toute baveuses et sans détails.  Coté gameplay il y a quelques innovations avec la tablette qui permet d’aller dans notre inventaire ou de manipuler le Batarang (une horreur).  J’ai trouvé la combinaison pas trop mal fichue, mais sur ce jeu on perd énormément en dynamisme.  Devoir s’arrêter tout les 10 mètres pour changer un truc sur la tablette devient vite rébarbatif et on en vient presque à regretter l’ancien gameplay à la simple manette.  Je ne pense pas que ça va vraiment attirer les gamers qui soit dit en passant l’on déjà fini depuis près d’un an!

 

Ensuite petite prise en main de Ninja Gaiden.  Celui-ci a un gameplay réellement nerveux et hardocre, il reprend les bases des Ninja Gaiden avec une difficulté assez élevée pour nous donner un peu de challenge.  On prend un malin plaisir à décapiter des têtes et voir le sang gicler de partout, c’est à se demander si on est toujours chez Nintendo.  Un premier jeu qui ravira enfin les gamers par contre coté graphisme encore une fois la Wii U est poussée à bout.  En plus de ne pas être remplis de détails, le jeu souffre d’un alliasing assez marqué et dérangeant.

 

Je termine par la plus grosse déception, Zombie U.  Je m’étais rendu à cet event pratiquement que pour ce jeu, au final je me suis pris une belle douche froide.  Le jeu n’est ni moche ni beau, il est juste irrégulier.  Il m’a souvent rappelé Dead Island pour ses graphismes, sauf qu’ici je n’ai pas eu l’impression qu’on soit dans un monde aussi ouvert.  Là où j’ai réellement été choqué c’est sur l’animation du personnage que l’on contrôle il est super rigide et saccadé.  En fait le jeu en lui même ramait régulièrement et souffrait d’un gros temps de latence entre l’action faite sur la manette et l’action qui se trouve à l’écran, ce qui peut devenir vite dérangeant.

Malgré tout j’ai adoré son gameplay axé survival horror, j’adore ce style de jeu et là on ressent bien le stress de se faire tuer. surtout lorsque l’on doit fouiller dans son sac sur l’écran de la tablette tout en faisant bien attention à ce qu’il se passe sur l’écran principal.  On prend rapidement le jeu en main et on se prête facilement à l’aventure enchaînant les couloirs remplis de zombie certes lent et facile à dégommer, mais ils sont quand même là.  Autre point positif le multijoueur, j’ai adoré, une personne prend le gamepad classique en main et doit prendre possession de drapeau pendant qu’un autre joueur s’occupe de bloquer sa progression en plaçant dans des endroits stratégiques plusieurs types de zombies.  Ce coté stratégique m’a pas mal rappeler de bon vieux tower defence :).

Au final je suis ressorti de là en me demandant qui, mis à part les fans pur et dur de la marque au plombier en salopette allaient acheter la console fin d’année, surtout vu le retard flagrant vis à vis des consoles actuelles.  L’arrivée des consoles next-gen ne va pas arranger les choses de Nintendo, j’espère franchement qu’ils ont quelques cartes bien planquées dans leurs poches pour nous surprendre  Car là mis à part un New Super Mario Bros U (qui est juste magnifique en HD), rien ne m’a fait sortir un waw devant l’écran.  Pour ma part la Wii U dans l’état actuel ne passera pas par chez moi.